service commercial au 07 81 10 40 82 contact@electrolyseur-tiny.com

En fonction du fabricant, on peut lire des conseils différents. Quelques uns recommandent l’injection d’acide correcteur avant la cellule d’électrolyse, d’autres la recommandent après.

Voici ce que l’on peut lire:
« Nous conseillons sur nos matériels de mettre cette injection juste avant la cellule pour qu’elle participe, par une baisse du pH dans la cellule, à une diminution de son entartrage ».

Étant donné que l’inversion de polarité, lorsqu’il y a un courant suffisant, détartre COMPLÈTEMENT la cellule d’électrolyse dans les 2 minutes, il n’est pas utile de mettre l’injection avant la cellule d’électrolyse, à moins que le système d’électrolyse et d’inversion de polarité soit défaillant.

D’autre part, l’électrolyse et l’acide sulfurique (même dilué) provoque un vieillissement prématuré des électrodes. Par conséquent, l’injection de correcteur pH avant la cellule d’électrolyse ne convient pas à moins que vous vouliez en raccourcir la durée de vie.

Également, le pH étant voisin de 1 sur une des faces de l’électrode de la cellule en production, en abaissant encore le pH, le matériel vieillit prématurément. C’est la raison pour laquelle il est préconisé un débit minimal.

En conclusion, la mesure du pH se fait avant la cellule d’électrolyse et l’injection du correcteur pH après celle-ci.