service commercial au 07 81 10 40 82 contact@electrolyseur-tiny.com

L’asservissement en fonction de la température est une fonction très grosse consommatrice d’énergie. Elle ne vous permet pas d’optimiser la consommation électrique, de programmer la filtration durant les périodes optimales, et non plus durant les périodes les moins coûteuses de la journée. Les prix de l’électricité d’aujourd’hui seront-ils les mêmes demain? Alors prudence !

Il y a quelques années seulement, une pompe de filtration “toussait” à grande peine ses 12 m3/h. Cette période est aujourd’hui révolue et nombreuses sont les pompes qui offrent un débit très supérieur. Si bien que l’expérience de notre grand père doit être mise en adéquation avec la technologie moderne. C’est pourquoi en ce qui concerne le temps de filtration, il est préconisé 2 types de filtrations.

Exemple avec une piscine de 70 m3 et une température de 28 degrés

1) La filtration en fonction du volume

En période de fréquentation le volume minimum à filtrer est au minimum 2 fois le volume de la piscine et peut aller jusqu’à 3 fois. Avec une pompe qui consomme 750 watts/h et fait passer dans le filtre 20 m3, le temps de filtration est:

minimum (70 * 2 ) /20 = 7 H

optimum (70 * 3) / 20 = 11 H (arrondie)

Si vous avez un électrolyseur, ce n’est pas bon de n’avoir que 7 h de fonctionnement (à moins que ce soit de nuit et que la piscine soit peu fréquentée). Si vous tenez à en utiliser un avec ce temps de fonctionnement il faut sur-dimensionner et mettre 25 mg de stabilisant par litre d’eau.

Par contre, une durée de filtration comprise entre 10 et 11h conviendra bien. Il est aisé de constater que vous allez économiser entre 3 et 4h de durée de filtration.
Ce qui fait qu’en programmant la filtration en fonction de la saison et non plus en fonction de la température vous allez économiser entre 30 et 50%.

2) La filtration en continu
C’est une pratique efficace et courante surtout avec une piscine à débordement. Dans ce cas, la pompe choisie a un plus faible débit et une consommation beaucoup plus faible (divisée par 3 à 4). En pleine saison, une seconde pompe entre en action durant une période de la journée. C’est une méthode fréquemment utilisée aux US.